Comparateur de rachat de crédit

Définition du scoring pour un rachat de crédit


Comparateur de rachat de crédit gratuit


Les garanties attendues par les banques de rachat de crédit

En France, il existe moins de dix banques aptes à accorder aux particuliers et aux professionnels un rachat de crédit bancaire.
Comme une banque classique, le but de ces dernières est bien entendu de générer des profits en prêtant de l'argent à des tierces personnes.
Or, il se peut qu'elles prêtent de l'argent à des personnes ne pouvant plus rembourser correctement leurs dettes au fil des années.
Les banques de rachat de crédit connaissent notamment des problèmes de remboursement dans le cas de divorces.
En effet, lorsque deux personnes se séparent, il n'y a plus de cumul des salaires, ce qui fait baisser le niveau de vie de chacune des parties.

Ce type de cas fait partie des imprévus de la vie qu'il n'est pas possible d'appréhender par les établissements de rachat de prêt bancaire.
Cependant, en fonction de la situation professionnelle et personnelle des demandeurs, il est possible d'estimer de manière optimale le risque d'insolvabilité.
Cette méthode prévisionnelle porte le nom de scoring des banques de rachat de crédits et permet à ces derniers d'éviter le plus possible d'avoir à faire face à des situations d'impayés.

Afin de comprendre au mieux le scoring des banques, nous allons essayer de détailler au mieux son fonctionnement.
Pour cela, nous allons expliquer de manière simple et concise les principaux aspects du scoring en France.


Les principaux aspects concernant le scoring d'un dossier de rachat de crédit

En premier lieu, il faut noter que le scoring bancaire concerne aussi bien les demandes de rachat de crédit immobilier qu'à la consommation.
De même, les propriétaires comme les locataires sont concernés par ce type de prévision des banques mettant tout en œuvre pour minimiser les impayés.
Le scoring peut s'apparenter à une note qu’attribuent les banques à chaque dossier de rachat de crédit qu'elles reçoivent.

L'attribution de cette note dépend principalement du contrat de travail des personnes endettées, de l'ancienneté dans leur entreprise et de leurs revenus.
Plus une personne a un salaire élevé et a de l'ancienneté dans son entreprise, plus son score sera élevé.
Dans le cas d'un salarié, le contrat de travail le plus apprécié par les banques de rachat de crédit est bien entendu le CDI.

En ce qui concerne l'ancienneté dans le poste occupé, il faudra au minimum un an afin que le courtier puisse traiter correctement la demande.
Certains courtiers en rachat de prêt exigent même un minimum de 3 ans d'ancienneté afin de pouvoir répondre favorablement à la demande.
Aussi, les banques de rachat de crédit apprécient que la demande soit effectuée par un couple dans la mesure où il y a deux salaires garantissant le remboursement du prêt accordé.
Un autre facteur déterminant est le fait que le ménage demandeur soit locataire ou propriétaire.

Dans le cas où la demande émane d'un particulier propriétaire de son logement, cela facilitera grandement l'acceptation du dossier.
Enfin, le nombre de rejets de prélèvement, de retards de paiement des impôts, de la taxe foncière et d'habitation sont également des critères pris sérieusement en compte dans le scoring.
Pour conclure, plus le scoring est élevé, plus la demande de rachat de crédit sera acceptée promptement.


A lire également sur le regroupement de prêt:

Le rachat de crédit pour ficp
Le rachat de crédit conso
Le rachat de prêt professionnel
Les critères d’obtention d'un rachat de crédit
Le scoring
Interview sur le rachat de crédit
Avantages et inconvénients du rachat de crédit
Le rachat de crédit fonctionnaire
Le cas des étudiants
Le rachat de prêt à Paris
Faire deux rachats de crédit bancaires
Objectifs d'un rachat de prêt

Mentions légales