Comparateur de rachat de crédit

Les offres et les demandes de rachat de prêt en 2017


Comparateur de rachat de crédit gratuit


Le taux d'endettement moyen des français en hausse

Lorsque l'on évoque le phénomène de surendettement des ménages, ce sont notamment les classes sociales les plus fragiles qui sont concernées.
Ce sont généralement des familles dont le total des revenus est inférieur à 15000 euros net par an.
Or, ces dernières années, le surendettement a touché également les classes moyennes alors que celles-ci étaient épargnées jusqu'à présent.
Ainsi, il n'est plus rare de voir des ménages ayant besoin d'un rachat de crédit alors que le couple travaille.
Selon une étude statistique, le taux d'endettement général des français était de l'ordre de 25% alors qu'il dépasse de nos jours le seuil de 30%.
Les dossiers de rachat de crédit déposés auprès des courtiers ont révélé un changement de comportement des français dans leur manière de consommer.

L'étude des dossiers de surendettement réceptionnés par la Banque de France révèle également ce changement comportemental.
En effet, la majorité des français préfère désormais s'endetter pour acquérir un bien plutôt que d’économiser petit à petit.
A titre d'exemple, l'achat d'un ordinateur en France se fait de plus en plus par le biais d'un crédit revolving.
Ces facilités de paiement sont en partie responsables du taux d'endettement élevé des particuliers et de leur besoin urgent d'un rachat de crédit bancaire.
L'objectif de cet article est d'effectuer une prévision sur les demandes de rachat de crédit pour l'année 2017.


Les changements attendus en 2017 dans le secteur du rachat de crédit

L'année précédente a été marquée par de nombreux événements dans le secteur du rachat de crédit et du prêt.
Tout d'abord, les taux de crédit immobilier n'ont jamais été aussi bas, ce qui a conduit de très nombreux français à faire racheter leur prêt.
En effet, beaucoup de familles ont acheté leur maison à un taux supérieur à 4% alors que ce dernier était de l'ordre de 2% ces derniers mois.
Ainsi, au cours de l'année 2016, le nombre de rachats de crédit immobilier n'a jamais été aussi élevé.
Pour l'année 2017, selon les prévisions, le nombre de rachats de crédit devrait augmenter d'environ 10% alors que le taux d'endettement devrait se stabiliser.

En ce qui concerne le rachat de prêt immobilier, le volume de demandes devrait diminuer dans la mesure où les taux commencent à augmenter.
Enfin, au vu du nombre croissant des demandes de rachat de prêt au fil des années, il y a de plus en plus de courtiers en regroupement de crédit.
De ce fait, il est probable que le coût global d'un rachat de crédit baisse dans la mesure où le nombre d'offreurs augmente.
Il sera ainsi plus facile pour les particuliers de négocier les frais de courtage avec les professionnels bancaires pouvant répondre favorablement à leur demande.
En conclusion, le rachat de crédit devrait continuer à séduire les français en 2017 et le coût de cette opération pourrait diminuer.


Mentions légales